Walt Disney, un visionnaire du rêve

Figure incontournable du XXe siècle, Walt Disney est l’un des pionniers de l’animation mais il était bien plus qu’un simple créateur de dessins animés et de parcs d’attractions. Il était un visionnaire qui croyait en la puissance du rêve. Né en 1901 dans l’Illinois, Disney a grandi dans une famille de quatre enfants, entre déménagement et père violent, il parvient à intégrer une des classes du Chicago Art Institute où il apprend les rudiments du dessin. Dès son plus jeune âge, Walt Disney avait une imagination débordante et une passion pour l’art. De plus, il avait une capacité unique à voir au-delà des limites de la réalité. Il croyait fermement que les rêves pouvaient devenir réalité si l’on avait le courage de les poursuivre.

Ainsi, avec sa méthode de créativité basée sur trois points de vue différents, il permet à ses rêves de se réaliser. Il opte pour le point de vue du rêveur, du réaliste et du critique. Le rêveur va imaginer, créer, générer une multitude d’idées qui pourront être concrétisées par le réaliste qui offre un point de vue pragmatique et pratique et permet de développer les idées du rêveur. Le critique quant à lui est le côté pessimiste de ces trois points de vue. Il va émettre une critique constructive afin de mettre en avant des erreurs et des problématiques qui pourront par la suite être corrigées. Cette méthode lui permettait d’organiser et concrétiser ses objectifs et ses rêves.

De cette manière, Walt Disney a créé le premier long-métrage d’animation, Blanche-Neige et les Sept Nains, en 1937. Malgré les doutes et les obstacles rencontrés, notamment dus au financement de celui-ci, Disney n’a jamais renoncé à sa vision. Il a réuni une équipe talentueuse et a investi du temps et des ressources considérables pour concrétiser son rêve. Le résultat fut une œuvre révolutionnaire, acclamé par une standing ovation, qui a redéfini l’animation et a ouvert la voie à de nombreux chefs-d’œuvre à venir.

Le monde magique de Disney, avec ses personnages emblématiques comme Mickey Mouse, Donald Duck, et bien d’autres, est devenu un véritable univers de rêves pour des générations entières. Chaque histoire, chaque personnage, chaque lieu sont le fruit d’une imagination débordante qui transcende les frontières de l’ordinaire. Les films de Disney ont touché des millions de cœurs et continuent de le faire, transmettant des leçons intemporelles et des rêves à réaliser, et des chansons entêtantes. De nombreuses chansons sont d’ailleurs dédiées à la réalisation d’un rêve comme “Tendre rêve” de Cendrillon, “Ce rêve bleu” dans Aladin, “Au bout du rêve” de La princesse et la grenouille ou bien “J’ai un rêve” dans Raiponce.

Mais Walt Disney ne se contentait pas uniquement de créer des contes de fées. Il savait que le rêve pouvait être un moteur puissant pour le progrès. De cette manière, il a imaginé EPCOT, Experimental Prototype Community of Tomorrow, la cité de demain. Un projet ambitieux où habitants et technologie expérimentale pourraient cohabiter et vivre en harmonie. Bien qu’EPCOT ne se soit pas concrétisé selon l’idée originale de Disney, son projet a marqué l’industrie de l’urbanisme et continue d’inspirer et de façonner des projets novateurs à travers le monde.

Décédé en 1966, Walt Disney n’a pas eu la chance de voir EPCOT devenir réalité. Cependant, son héritage perdure et continue d’inspirer des millions de personnes à travers le monde. Son histoire est celle d’un homme qui a osé rêver en grand et qui a transformé ces rêves en réalité, laissant derrière lui un univers de magie et de possibilités infinies.

Ainsi, chaque fois que nous entrons dans un parc Disney, que nous regardons un film d’animation ou que nous découvrons un nouveau projet innovant, nous sommes témoins de l’incroyable pouvoir du rêve et de la persévérance, nous sommes immergés dans un monde où l’imagination prend vie. Les enseignements et émotions transmises via les films d’animation laissent des empreintes indélébiles dans nos mémoires.

Walt Disney nous rappelle que nous avons tous en nous la capacité de créer notre propre monde magique, il suffit d’avoir foi en nos rêves et de travailler avec acharnement pour les réaliser. Son histoire est une source inépuisable d’inspiration, elle nous rappelle que le rêve n’est pas seulement une échappatoire vers un monde imaginaire, mais est un moteur puissant qui peut nous propulser vers des horizons insoupçonnés et de réaliser l’impossible.


Walt Disney [en ligne]. [S. l.] : [s. n.], 7 novembre 2023. [Consulté le 16 novembre 2023]

DEBOIS François, GROFF Arnaud, CHENEVIER Emmanuel, « Outil 3. La méthode Walt Disney »La boîte à outils de la créativité. Paris, Dunod, « BàO La Boîte à Outils », 2023, p. 18-19.



Citer ce billet
blandineferon (2023, 16 novembre). Walt Disney, un visionnaire du rêve. Festival Transversales. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uua5

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search