Musique de l’écriture, écriture du mouvement : un temps entre parenthèses

« C’est ça que j’ai appris, moi. La terre, c’est un bateau trop grand pour moi. C’est un trop long voyage. Une femme trop belle. Un parfum trop fort. Une musique que je ne sais pas jouer »
Alessandro Baricco, Novecento, Gallimard, 1994

Les étudiant·es et volontaires proposent de s’essayer à l’exploration du voyage, de sa poésie et de sa musique dans le cadre d’un événement transartistique. Vous retrouverez, au sein de ce très grand bateau, trois communications musicales.

Entre ces communications, vous aurez le plaisir d’écouter des lectures expressives de textes mêlant musique et voyage par Gaëlle Macé et Lucie Garnier. Des interludes musicaux viendront également ponctuer l’événement ; une chanson composée par Adèle Tremblay en ouverture ainsi que la mise en musique de quatre textes tirés d’Au Nom du rap (ed. Elena Copsidas, 2022) par Charles Richard et Loup Bachelier.

Il s’agira alors, au fil de ce programme, d’interroger les relations entre la littérature, la musique et le voyage, de la petite musique intérieure à la fugue des explorateurs du texte, en passant par le rap ou la lyre du premier poète.

Une table thématique a été réalisée à la Bibliothèque de Musique (bât. O), nous vous invitons à y jeter un oeil.

La session a lieu en salle O312, bâtiment O, université Rennes 2 (métro A Villejean-université). Entrée libre et gratuite à tout moment de la session. Des boissons et de la nourriture seront proposées.

Programme

14h 30 > Introduction – Madelyn Lines et Sarah Rouge-Pullon

14h40 > « Ô Muse, conte-moi l’aventure de l’inventif », Présentation des interludes musicaux – Charles Richard et Loup Bachelier

14h45 > « Lever l’encre », Chanson – Adèle Tremblay

14h55 > « Ô Muse, chante le destin de l’aède Orphée : lecture en musique du mythe », Communication musicale – Aris Desideri

15h20 > « Quand les nuages se rencontrent », Interlude – Charles Richard et Loup Bachelier

15h25 > « Voyage à travers l’expérience intérieure de la musique », Communication musicale – Lalie Guillard, Sarah Rouge-Pullon au piano.

15h55 > « W.A. Mozart, Adagio du concerto pour piano n°23 », Interlude – Sarah Rouge Pullon

16h > Pause

16h15 > Lecture – Gaëlle Macé et Lucie Garnier

16h20 > « Du “Clavier bien tempéré” aux “Rhapsodies Gitanes” : une brève étude des mouvements, préludes et inventions musico-littéraire s de Blaise Cendrars », Communication musicale – Madelyn Lines et Sarah Rouge-Pullon
au piano

17h05 > « Si tu me cherches », Interlude – Charles Richard et Loup Bachelier

17h10 > Conclusion de l’événement – Madelyn Lines et Sarah Rouge-Pullon

17h15 > Clôture en mots, Lecture – Gaëlle Macé et Lucie Garnier

17h20 > « Que sépare les braises des cendres ? », Clôture en musique – Charles Richard et Loup Bachelier


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search