In-Utile, au-delà de l’utilité

In-Utile, parcours chorégraphique de la Compagnie de la Mentira – Leonardo Montecchia

En ouverture du festival Transversales et en partenariat avec le Service culturel de l’université Rennes 2, retrouvez la chorégraphie In-Utile. Ce parcours se découpe en 4 gestes étudiés durant une résidence de création de la compagnie à l’Université de Montpellier :

Le geste administratif, le geste enseignant, le geste chercheur, le geste étudiant

« Ce travail en milieu universitaire a donné naissance à une création qui nous invite à interroger le geste dans sa connotation idéologique. Quelle valeur donnons-nous au « geste inutile », et donc, qu’est-ce que nous appelons « un geste inutile » ? Quelle place, dans notre société, pour le geste qui ne sert à rien ? L’importance du geste inutile et l’inutilité du geste utile. Le geste utile/outil, obligé de devenir objet.
Et si la valeur du geste résidait simplement dans son existence même ?
Quels sont les gestes qui, dans notre société actuelle, sont inutiles ?
Notre danse, est-ce faire des gestes « inutiles » ?
Faisons de l’In-Utile un art ; et de l’art, un In-Utile essentiel. »

Entrée libre – Le lieu de départ de la déambulation sera précisé ultérieurement

Retrouvez l’événement sur facebook.



Citer ce billet
Festival Transversales (2018, 5 septembre). In-Utile, au-delà de l’utilité. Festival Transversales. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uu73

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search